Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Des ossements d’animaux et des objets datant d’un million d’années ont été découverts sur le site de «L’homme primitif de Tighennif», à Mascara. Le professeur Slimane Hachi, directeur du Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH), a annoncé lors d’un point de presse, rapporte l’APS, que cette découverte archéologique, faite la semaine dernière, est le fruit de fouilles lancées depuis deux semaines par 18 chercheurs algériens et quatre espagnols, conduits par le professeur Mohamed Sahnouni. Ces fouilles ont permis de découvrir des ossements d’animaux et des objets en pierre pouvant déterminer avec précision l’époque exacte où a vécu l’homme primitif. Le professeur Sahnouni a précisé que les découvertes faites dans les parties nord et sud des fouilles sont des os et des dents d’animaux — éléphants, hippopotames, rhinocéros, zèbres — ainsi que des ustensiles en pierre. Il a ajouté que ces pièces seront transférées aux laboratoires du CNRPAH pour être analysées, afin de comprendre le mode de vie de l’homme à cette époque, son comportement et son niveau d’intelligence et de déterminer avec précision l’âge des pièces, évalué à environ 700 000 ans. Le professeur Hachi a souligné, par ailleurs, que les chercheurs qui participent à ces fouilles s’attendent à découvrir d’autres ossements et objets sur le site de «L’homme primitif de Tighennif», «ce qui a poussé le CNRPAH à rouvrir l’opération de fouilles il y a trois ans». Le site de «L’homme primitif de Tighennif», situé dans la commune éponyme à environ 20 km de Mascara, sur une superficie de 35 hectares, est classé patrimoine culturel national. Il a été découvert en 1956 par des chercheurs français, qui avaient alors estimé l’âge des ossements et objets découverts à 700 000 ans. Des chercheurs algériens ont affirmé avec plus de précision que l’âge dépasse le million d’années. La direction de la culture de la wilaya de Mascara a proposé la réalisation, sur ce site, d’un musée en plein air.