Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Une Somalienne a été lapidée à mort dans une région contrôlée par les islamistes Shebab, qui l’accusaient de s’être secrètement mariée avec quatre hommes, ont indiqué hier des responsables locaux et des témoins. Safiyo Ahmed Jumale, âgée de 33 ans, a été enterrée, vendredi, jusqu’au cou, les yeux bandés, avant d’être tuée à coups de pierre par des hommes cagoulés, devant une foule rassemblée dans le district côtier de Barawe, dans le sud de la Somalie, selon un témoin, Ali Yare. «La femme s’est mariée avec quatre hommes et a avoué son crime. Je l’ai interrogée à plusieurs reprises lorsqu’elle était en prison et elle m’a dit qu’elle en était pleinement consciente», a affirmé à la foule le juge du tribunal islamique, Sheik Mohamud Abu Abdullah. Les Shebab somaliens, affiliés à Al Qaïda, contrôlent de larges parties du sud et du centre de la Somalie en guerre, où ils imposent une stricte observance de la charia.