Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Le projet d’aménagement de la réserve naturelle des anses de Kouali, à Tipasa, interviendra avant la fin de l’année en cours, a indiqué hier la responsable de l’antenne locale du Commissariat national du littoral (CNL). Lancé par le ministère de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement en collaboration avec le CNL, ce projet vise à faire du site naturel de Kouali un modèle de protection, de préservation et de valorisation de la ressource naturelle et écologique, a déclaré à l’APS Mme Aït Hamouda. «Nous voulons surtout préserver la vocation touristique de ce site très approprié aux randonnées et à la villégiature, tout en assurant les conditions de son développement», a-t-elle ajouté, soulignant également le «respect de la spécificité de cette région et de sa biodiversité». En effet, le site renferme une diversité biomarine des plus riches, notamment avec l’existence d’une flore d’oléo-lentisques, alors que ses eaux sont riches en crevettes, hippocampes et autres tortues marines. La réserve naturelle protégée des anses de Kouali s’étend sur une superficie de 8000 ha, dont 2000 ha situés en zone maritime. Elle renferme une flore diversifiée et des paysages idylliques, dont la préservation participera également à la protection et la valorisation de sa ressource halieutique, actuellement sujette au maraudage, a relevé cette responsable.