Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Dix postes d’enseignants de français sont vacants dans la wilaya de Tamanrasset, un chiffre «minime» comparé au nombre total (368) des postes d’enseignants dans cette wilaya, a affirmé hier à Alger la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit. La ministre qui répondait à une question orale d’un membre du Conseil de la nation sur les mesures prises pour palier le déficit «flagrant» en matière d’enseignants de français dans la wilaya de Tamanrasset, a précisé que «le problème ne concerne que quelques régions isolées dans la wilaya, boudées par certains enseignants, majoritairement des femmes, qui ont refusé de s’y rendre en raison de l’indisponibilité de logement». Rappelant que 10 postes seulement étaient vacants sur un total de 368 dédiés à l’enseignement de la langue française, Mme Benghebrit a fait savoir que la moy.Elle a annoncé, par ailleurs, l’installation d’une commission de réflexion au niveau de la direction de l’éducation dans cette wilaya pour examiner toutes les propositions objectives afin d’améliorer l’enseignement de la langue française.