Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Abdelhaï  Abdessamai, 45 ans, père d’une fillette de 4 ans, journaliste à la radio locale de Tébessa et ex-collaborateur du quotidien Djaridati, est depuis plus de 14 mois en prison. Il est soupçonné d’avoir aidé, avec deux autres personnes, Hichem Aboud  à quitter  illégalement le territoire. Hicham Aboud, directeur général  des deux journaux suspendus  Mon journal et Djaridati, est recherché. En août dernier, après une année d’emprisonnement du journaliste, une campagne de solidarité a été menée par un des ses confrères sur les réseaux sociaux. Ce qui a suscité une vague de soutien demandant sa libération. Abdelhaï  a fait également, à plusieurs reprises, l’objet  de chroniques et articles de presse sur des quotidiens  comme étant  le bouc émissaire dans cette affaire. Ses amis et confrères  attendent impatiemment que l’affaire Abdelhaï Abdessamai trouve une issue et que justice soit rendue.  Actuellement, selon un proche qui lui rendu visite récemment à la prison de Tébessa, l’ex-correspondant de Djaridati se trouve  dans un état de démoralisation extrême. Il attend impatiemment son procès.  Le dossier de l’affaire avait été renvoyé,  en mars dernier, rappelons-le, à la Cours suprême  sur recours introduit par le parquet général de Tébessa quant à la requalification de cette affaire en criminelle au lieu de correctionnelle.