En 1976, le miracle d’Addis-Abeba

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
La coupe de la gloire et du défi Evoquer la Coupe d’Afrique des Nations 1976 ? Ce serait prétentieux si on devait en relater toutes les péripéties. Et Dieu sait s’il y en a eu, et surtout, ce serait encombrer la mémoire des gens de souvenirs et d’événements qui ne
...

Lire la suite

18e édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde : Aya Nakamura, Travis Scott et Migos enflammeront la scène Souissi

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Travis Scott est considéré comme l’un des meilleurs rappeurs des Etats-Unis. Il possède une force de frappe commerciale égale aux grands noms du rap américain, tels que Drake, Kendrick Lamar ou J Cole.

L’Association Maroc culture vient de dévoiler trois stars du hip hop et du pop invités à se produire à la 18e édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde, prévue du 21 au 29 juin. Il s’agit de Travis Scott Aya Nakamura, et Migos. Ceux-ci se produiront respectivement selon les organisateurs, sur la scène de l’OLM Souissi les mercredi 26 et jeudi 27 juin. A commencer par l’Américain Travis Scott. Il est considéré comme l’un des meilleurs rappeurs des Etats-Unis.

Il possède une force de frappe commerciale égale aux grands noms du rap américain, tels que Drake, Kendrick Lamar ou J Cole. Artiste parmi les plus influents du hip hop outre-Atlantique, le chanteur de 27 ans, né à Houston, se fraie un chemin jalonné de succès depuis sa rencontre en 2013 avec Kanye West, qui l’aide à produire son premier EP et collabore deux ans plus tard à son premier album, Rodeo, aux côtés de Justin Bieber.

Les années suivantes,...

Lire la suite

Antiterrorisme : au Maroc, Moussalaha, la fabrique des repentis

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Destiné à réhabiliter des détenus condamnés pour terrorisme, le programme Moussalaha vient de boucler sa troisième édition. Et devrait aboutir à de nouvelles grâces royales....

Lire la suite

Côte d'Ivoire: l’opérateur marocain Agentis construira et équipera des hôpitaux publics

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

SIA KAMBOU via Getty Images

Maternité en Côte d'Ivoire./ Photo d'illustration.

SANTÉ - Ce 17 mai, la société marocaine Agentis, spécialiste de la distribution de dispositifs médicaux, paramédicaux et matériels de bloc opératoire, a signé à Abidjan, un protocole d’accord avec la Côte d’Ivoire pour la construction et l’équipement d’hôpitaux publics.

Le contrat, qui se chiffre à 59 milliards francs CFA -soit près de 100 millions de dollars US-, a été signé par le PDG d’Agentis, le ministre ivoirien de l’Économie et des Finances, son homologue de la Santé et de l’Hygiène publique et le secrétaire d’État ivoirien chargé du Budget et du Portefeuille de l’État. 

Il porte sur la construction et l’équipement de deux centres hospitaliers régionaux (CHR) de niveau 2 dans les villes d’Aboisso (120 km au sud-est d’Abidjan) et Adzopé (105 km au nord d’Abidjan).

L’accord englobe également la construction de cinq pôles d’excellence dans des centres de santé situés dans les villes d’Abengourou (imagerie médicale), de Daoukro et de Séguéla (services d’urgence), de Toumodi (traumatologie) et de Bouna où sera mis en place un noyau chaud comprenant un laboratoire, un bloc opératoire, un service d’urgence, une...

Lire la suite

L'humoriste Amine Radi se fait violemment frapper par un policier en live sur Facebook

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

AGRESSION - Alors qu’il doit se produire ce soir au Morocco Mall de Casablanca, le jeune humoriste Amine Radi a été victime d’une agression cet après-midi de la part d’un élément des forces de l’ordre. En pleine rue et en direct sur Facebook, il a été frappé par un policier. Pour la deuxième fois. 

Quand il commence son live sur Facebook, Amine Radi a déjà reçu des coups. “On est en 2019 au Maroc, et un policier m’arrête en me disant ‘arrête-toi alhmar (espèce d’âne, ndlr)’”, lance-t-il. Ce policier l’a aussi frappé au visage. Un coup dans les gencives qui l’a fait saigné, dit l’humoriste en montrant ses dents à la caméra. 

Alors qu’il veut montrer aux internautes la tête du policier qui l’a agressé, ce dernier se précipite vers lui et le frappe de nouveau. Amine Radi tombe à terre, mais ne se démonte pas. “Vous avez vu, le voilà, vous avez vu! Un policier qui me frappe en 2019”.

Après avoir constaté que ses lunettes sont désormais cassées, l’humoriste continue de raconter ce qui se passe. “Et maintenant qu’est-ce qu’ils font: ils réunissent des personnes, des témoins. (...) Ce pays est...

Lire la suite