Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

ASSOCIATED PRESS

Les contrôles se sont intensifiés aux abords du port. 

MIGRATION - L’étau se resserre pour les migrants à Ceuta, l’enclave espagnole du nord du Maroc. Ces derniers mois, les contrôles se sont intensifiés à la frontière qui sépare le Maroc et l’Espagne, mais aussi aux abords du port, où de nombreux migrants ont posé bagage en attendant le moment propice pour tenter de rejoindre le pays européen. 

Au début du mois, 4 migrants marocains étaient retrouvés cachés dans le double-fond d’une camionnette, juste avant d’embarquer dans un ferry. “On cherche mille et une formule pour se faufiler dans l’un des bateaux qui relient Ceuta à Algésiras”, souligne El Faro de Ceuta

Ce week-end, un Marocain est allé plus loin. Il a tenté de monter à bord d’un ferry habillé d’un gilet d’employé d’une compagnie maritime.” Son apparence et sa façon de se déplacer ont éveillé les soupçons de la Guardia Civil qui a rapidement confirmé qu’il était immigré, bien que doué de beaucoup d’ingéniosité”, rapporte le journal local. Le même week-end, un Algérien et un Tunisien ont été arrêtés alors qu’ils tentaient d’entrer par...

Lire la suite