Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Casablanca-Settat produira à elle seule plus de 7 millions de tonnes

La quantité des déchets ménagers produits en milieu urbain qui est de 5,9 millions t en 2015 passera à 9,4 millions de tonnes en 2030.

A l’horizon 2030, le gisement total des déchets au niveau national atteindra 39 millions de tonnes. Le secrétariat d’Etat chargé du développement durable fait état d’une augmentation de 45% par rapport à l’année 2015 où le gisement des déchets totalisait 26,8 millions de tonnes. Pour mesurer l’ampleur du phénomène, il est intéressant d’examiner la répartition du gisement par type de déchets (déchets ménagers et assimilés ; déchets industriels et déchets de construction et de démolition) et par région.  Ainsi, il convient de relever que les 4 régions qui produisent le plus de déchets ménagers sont Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra, Fès-Meknès et Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Dans ces régions la production des déchets ménagers ne cessera d’augmenter durant les prochaines années. Ainsi, la production des déchets ménagers et assimilés (DMA) dans la région de Casablanca-Settat passera de 1.484.755 tonnes en 2015 à 2.211.581 tonnes en 2030. Pour la région de Rabat-Salé-Kénitra, les déchets ménagers atteindront 1.373.363 tonnes en 2030...

Lire la suite