Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

CULTURE - “Mais d’où ça sort ce truc?” Ce dimanche 19 mai au soir, Alain Delonva recevoir une palme d’or d’honneur au festival de Cannes, pour récompenser une carrière aussi longue que riche. Une récompense qui fait toutefois scandale, au grand dam de l’acteur.  

Des féministes ont effectivement reproché à l’acteur d’être “raciste, homophobe et misogyne”, selon les termes de l’association américaine Women and Hollywood, s’appuyant sur des propos qu’il a tenus par le passé. Une pétition, qui a recueilli plus de 25.000 signatures, a demandé à Cannes de “ne pas l’honorer”.

“Pas d’honneur pour les agresseurs”, a réagi également le collectif français Osez le féminisme. ”#MeToo ne nous a donc rien appris? Nous exigeons que le Festival de Cannes refuse d’honorer un agresseur misogyne”.

Dans une interview accordée au JDD, l’acteur se demande ainsi d’où viennent les accusations et reproche à ses détracteurs d’avoir “inventé des déclarations”. “Je ne suis pas contre le mariage gay, je m’en fous: les gens font ce qu’ils veulent. Mais je suis contre l’adoption par deux personnes du même sexe. Un enfant doit selon moi avoir un papa et une maman. J’ai dit que j’avais...

Lire la suite