Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

...

Le 20 mai, une plainte a été déposée au tribunal de première instance de Safi contre un homme accusé d’avoir immolé une quarantaine de chats. Une première au Maroc qui pourrait faire jurisprudence, étant donné le vide juridique qui entoure la question animalière. Pour elle, il est encore difficile d’en parler. Lorsque Hind Moustaghfir, présidente de l’association Comme...

Lire la suite