Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Stefan Puscasu / STFP.net

DÉMENTI - Face à l’ampleur de la rumeur, indiquant le lancement imminent d’un projet des “bus roses” qui seraient exclusivement réservés aux femmes dans la capitale, cette fois-ci, c’est le maire de Rabat en personne, Mohamed Sadiki, qui réagit. Et pour cause, le lancement d’une campagne de recrutement de 180 conductrices d’autobus a laissé croire, pour certains, que Rabat aura des bus roses. Sadiki a coupé court à la rumeur par le biais d’une déclaration écrite transmise à la presse, ce vendredi 24 mai.

“Tout ce qui a été publié sur le sujet n’a absolument aucun fondement”, souligne-t-il d’emblée, rappelant que “la gestion du transport urbain ne relève pas exclusivement des attributions de la commune de Rabat, mais d’un organisme de coopération liant l’ensemble des collectivités locales de la capitale, en collaboration avec les communes de Salé et Témara ainsi que le reste des communes rurales de la région”.

Le maire de la ville déplore la lecture “biaisée” de l’annonce de recrutement des conductrices ayant sorti ses déclarations relatives aux bus réservés aux femmes de leur contexte. Il précise avoir fait ces déclarations, il y a plus...

Lire la suite