Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Alors que ses leaders ne cessent de tonner à chaque occasion la bonne gouvernance, voilà que le PJD ne tient aucunement compte de ses propos pour faire totalement le contraire.  Le Parti de la justice et du développement a été pris en flagrant délit lorsqu’il a été constaté que le huitième congrès de la jeunesse du PJD, qui a eu lieu entre le 26 août et le 1er septembre à Tanger, a été financé par le Conseil de la région du Nord.
On a utilisé des deniers publics pour financer le séjour des invités du congrès qui ont été logés dans un prestigieux palace de la ville du Détroit. Il s’agit d’Abdelmounim Abou El Foutouh, Azzam Tamimi, Mohamed Fatih Raoui et Cheikh Kamal Khatib qui ont encadré et animé des ateliers lors de ce congrès.
...