Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Calmer l’Intifada, pourquoi faire ? Ce ne sont pas uniquement des occupants, mais de vrais criminels, de vrais tueurs, de vraies bandes de voleurs, ces Israéliens. Les Israéliens, il ne leur suffit pas d’extorquer une grande partie de la Palestine, ils veulent dévorer tout le reste, les lieux sacrés y compris, la sainte mosquée d’Al-Aqsa y compris. Ils ne veulent pas comprendre qu’Al-Aqsa n’appartient pas uniquement aux Palestiniens, mais à tous les musulmans du monde entier, de tous les temps.
Ce ne sont que des voleurs. Oui, des voleurs, il faut appeler un chat un chat. Pas à pas, ces voleurs avancent pour une mainmise malveillante sur la grande mosquée. Invasion après invasion, donnée à la grande mosquée par leurs extrémistes, ces voleurs veulent rendre ordinaire leur présence dans un lieu sacré des musulmans. Agression après agression, commise contre les fidèles musulmans, ces voleurs veulent rendre hésitante la présence des musulmans dans leurs propres lieux sacrés.
Et en profitant du climat régional agité où chaque pays arabe ne peut s’occuper que de ses propres affaires intérieures, en profitant de ce vide régional, les voleurs sionistes intensifient leurs raids. Heureusement, les Palestiniens sont là. Eux, en dépit de tous leurs problèmes, de toutes les pressions sionistes et occidentales, de toutes leurs difficultés économiques, ils réagissent, au péril de leur vie, bien qu’ils connaissent la cruauté de ces occupants voleurs.
Mais cette cruauté pratiquée contre les jeunes palestiniens sortant défendre leurs lieux saints ne fait qu’ajouter de l’huile sur le feu et pousser à l’extérieur le feu de la colère compressée dans les poitrines des Palestiniens. Le feu de la colère sort et brûle les occupants et leurs projets coloniaux.
Qui pourra rester impassible face à la scène de l’enfant de 13 ans seulement, tombé par terre, blessé, demandant secours ? Au lieu du secours, il reçoit des insultes de très mauvais goût de la part des colons et de la police de l’occupation. De telles scènes se répètent et font bouillonner l’Intifada d’Al-Quds.
Aujourd’hui même, la scène s’est répétée dans la ville occupée d’Al-Khalil.
Aujourd’hui même, deux nouveaux jeunes palestiniens sont tombés en martyre par des balles sionistes, à Al-Khalil, et un autre dans la ville d'Al-Quds.
Comment peut-on rester passif face à ces mises à mort de nos jeunes, de nos filles et de nos garçons ? Oui, même les filles participent à cette Intifada bénie ; même les filles sont visées par la machine de guerre israélienne. Plusieurs filles palestiniennes ont déjà été assassinées sur le champ, depuis le déclenchement de l’actuelle Intifada d’Al-Quds.
Quelque cinquante jeunes palestiniens ont été assassinés dont plusieurs mis à mort sur le champ. Les arrêtés et les blessés se comptent par centaines.
Les jeunes palestiniens ont donné de leur sang, des dizaines de martyrs, des blessés, des prisonniers ; les Arabes et même certains Palestiniens appellent cependant à calmer le jeu, à arrêter l’Intifada !
Pourquoi ?
Est-ce que les occupants ont arrêté l’occupation ?
Est-ce que les colons ont arrêté leurs agressions ?
Est-ce que les colons se sont retirés de la Cisjordanie ?
Est-ce que la sainte mosquée d’Al-Aqsa a été rendue à ses vrais propriétaires ?
Est-ce que tous les captifs palestiniens ont trouvé leur liberté ?

Département français du Centre Palestinien d’Information (CPI)

Alter Info l'Information Alternative