Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
De la victoire inéluctable de la Palestine, et des bonnes raisons qu'ont les juifs d'Europe de rentrer chez eux.
Jamais la Palestine ne se rendra! Jamais! Tombant de Charybde en Sylla, les palestiniens sont aujourd’hui en sang et à genoux après 67 ans d’invasion ultraviolente de la part de juifs européens décidant d’établir une colonie en Palestine qu’il appellent “état juif,” comme d’autres temps on inventa le “royaume chrétien de Jérusalem" ou le “département français d’Algérie.” Sonnent les trompes funèbres car les nuages noirs au dessus de la Palestine ne s’écartent plus que pour laisser passer les tombereaux de morts et d’âmes innocentes; hommes de toutes conditions jusqu’aux marins-pêcheurs fusillés en mer, femmes de tous âges, enfants et bébés brûlés vifs sans distinction. Des millions d’hommes et de femmes, d’enfants et de vieillards subissent un joug digne des pires tragédies de l’histoire de l’humanité: Expulsion, destruction de plus de 400 villages, massacres, épuration ethnique, arrestations, humiliations, tortures, viols, exécutions, assassinats d’enfants, apartheid, destruction des maisons, des hôpitaux, des mosquées, des écoles et des universités, des arbres et des cultures, camp de concentration gardés par des miradors, bombardements, empoisonnement de l’eau, de la terre et des hommes aux métaux lourds, et j’en passe… Mutilation et disparition des corps de leurs victimes! La barbarie coloniale européenne est à son apogée en Palestine. “La bête” inhumaine et démoniaque des guerres génocidaires qui ont dévorés l’Europe pendant deux mille ans jusqu’aux deux guerres mondiale ne s’est jamais endormie, elle n’a pas été pendue à Nuremberg, elle n’a fait que changer de continent et s’acharne maintenant sur la Palestine avec rage, et se répand dans tout l’Orient comme un cancer.
A cette barbarie indicible subie par ce peuple mutilé, s’ajoute l’indifférence du reste du monde, la banalisation de leur souffrance et l’acceptation silencieuse de leur déshumanisation. Quelques formules d’indignation, un vote sans effet, et puis s’en vont! Honte à l’humanité toute entière! Honte aux complices actifs ou silencieux! Et honte à ceux, dont je suis, qui s’opposent en vain depuis 67 ans de conférences, de manifestations et de pétitions indignées tout en payant sagement leurs impôts et retournant aux urnes! Est-cela la résistance occidentale aux crimes occidentaux? Heureusement que les résistants d’autrefois ont été un peu plus efficaces face au nazisme sinon nous y serions encore! Surtout ne jamais franchir la limite du raisonnable, n’est-ce pas? Tant que notre bonne conscience est soulagée par une bonne manif, c’est déjà pas si mal! La Palestine à genoux sous le poids du joug est livrée à elle-même et désespérément seule aux prises avec “la bête européenne.” Mêmes les arabes, même les soi-disant “frères musulmans,” préfèrent négocier avec la bête pour ne pas avoir d’emmerdes.
Mais on voit bien que cette stratégie de la complicité silencieuse est mauvaise. Car “la bête” ne fait qu’enfler d’orgueil et d'impunité dans ses crimes. Et puis déborde. Que les arabes se demandent pourquoi l’Orient est aujourd’hui à feux et à sang! Le terrorisme en Europe est également un enfant de “la bête” qui signe son retour sur le vieux continent.
Mais, de nouvelles générations de résistants palestiniens se dressent contre l’ignominie. Avoir 20 ans en Palestine? Comment s’étonner qu’ils préfèrent être martyrs aujourd’hui mieux que martyrisés pendant 50 ans? No futur! Qui donc ne se révolterait pas contre le massacre des siens à l’âge de 20 ans?
Alors, tel le Phénix renaissant de ses cendres, la jeunesse palestinienne harassée de tant de peines panse ses blessures et oublie ses peurs d'enfants en serrant les dents, relève un genoux puis l’autre, brise ses chaîne et se redresse, levant le poing, pointant l’index au ciel, une pierre ou un couteau dans l’autre main, et poussant un grand cri de rage libératrice : “Résistance!” “Vive la mort!” “Honneur aux martyrs!” “Dieu est le plus grand!” Alors la “bête immonde” recule et la Palestine, le keffieh maculé du sang de ses jeunes martyrs, est de nouveau debout! Voilà ce que c’est qu’avoir 20 ans en Palestine, pendant que d’autres se vautrent dans la société de consommation et des loisirs en s'indignant poliment!
“L’homme” n’est pas celui qui ne tombe jamais, dit l’adage, car ça arrive à tout le monde de tomber. “L’homme” c’est celui qui se relève et reprend son chemin. Depuis 67 ans, la Palestine fléchit comme le roseau sous les coups de boutoirs des colons juifs européen, mais elle se relève toujours. Jamais la Palestine ne cédera, jamais! Car la Palestine est particulière. Le peuple palestinien est particulier. C’est le peuple antique de Jérusalem, la “cité de Dieu.” Les croisés ont déjà conquis Jérusalem par la barbarie fut un temps, mais jamais le peuple palestinien n’a cédé, et après deux siècles de carnages démoniaques les croisés ont été expulsés d’Orient. Bonaparte construisant des pyramides de cadavres, les turcs, les anglais et maintenant les juifs d’Europe, aucun n’arrivera à bout du peuple Palestinien. Le projet colonial juif européen initié dès 1948 n’a aucune chance de réussir car le peuple palestinien est un peuple qui a une histoire de plusieurs siècles de résistance derrière lui. Ses grands hommes sont des résistants et des poètes. Jamais la Palestine ne cédera, jamais!
Le peuple palestinien n’est pas n’importe quel peuple car il est le gardien et serviteur de Jérusalem. Alors que n’importe quel peuple martyrisé protégerait sa vie plutôt que son habitat, et fuirait devant l’ignominie comme le font par exemple les syriens et les irakiens, ce peuple là reste chez lui pour pouvoir aller prier à la “Mosquée du Rocher” et à celle “d’Al Quods” sur le Mont du Temple! Si “Paris vaut bien une messe”, prier à Jérusalem vaut bien le sacrifice suprême! Le palestinien ne résiste pas que pour lui-même, sa terre et les siens, mais aussi pour l’amour inconditionnel qui le lie à Dieu. Quitter Jérusalem pendant l’épreuve serait une désertion devant Allah Lui-même! Ouvrez les portes du camp de concentration de Gaza côté égyptien pour qu’ils s'enfuient, et, à part quelques jeunes aventuriers épris de liberté, vous verrez que les palestiniens n’en sortiront que pour se soigner et se réaprovionner avant d’y revenir, en demandant toujours de pouvoir aller prier à Al-Quods! Les réfugiés et les exilés palestiniens, même sous la botte, n’ont jamais renoncé au “droit au retour.”
C’est un des miracles de l’Islam sur les esprits. Satan peut poser ses valises à Jérusalem ou construire des gratte-ciels de luxe qui font de l’ombre à la Kaaba de La Mecque elle-même, rien n’empêchera des millions de musulmans de se lever pour aller prier dans les villes saintes au risque de leurs vies si nécessaire. A l’époque de cheval et de la marine à voile, certains pèlerinages duraient plusieurs années de voyage en terre inconnue, et coûtaient la vie à de nombreux pèlerins, juste pour prier à la Mecque ou à Jérusalem une fois dans leur vie. Encore aujourd’hui, celui qui meurt à la Mecque ou à Jérusalem de sa belle mort ou dans une cohue est jalousé et honoré par l'ensemble des musulmans du monde et son corps n’est pas rendu aux familles mais enterré sur place! Une seule prière à Al-Quods compte pour 500! Cela dépasse le petit destin de la colonie juive européenne. Que valent 67 ans de barbarie raciale contre 1437 ans de culte universel? Dès que les trompes de la paix sonneront en Palestine, plusieurs de millions de musulmans viendront chaque année prier à Jérusalem par devoir et passion.
Jamais la Palestine ne cédera! Même à genoux! Jamais! Même désespérée! Jamais! Surtout quand elle est à genoux! Jamais! Surtout quand elle est désespérée! Jamais! Jamais! Car avant d’être un combat contre les barbares, la résistance palestinienne est un dialogue amoureux entre Dieu et le peuple de Jérusalem qui lui reste fidèle jusqu’à la mort. Comme la garde impériale de Bonaparte encerclée à la bataille de Waterloo, la jeune garde palestinienne de Jérusalem “meurt mais ne se rend pas!” Comme le fils tendant le cou au père pour l’holocauste en signe de résignation à la volonté de Dieu, le peuple palestinien tendra le sien mieux que de reculer!
Et puis il faut le dire même si ça fera rire bêtement certains. Tout est écrit. Comment renoncer à la victoire quand elle est écrite sur des tablettes d'argile dans le ciel? Aujourd’hui, demain après demain, chaque jour qui éloigne les palestiniens du souvenir de la paix les rapproche inéluctablement de celui de la victoire. Les rabbins de la colonie avertissent eux-mêmes leurs coreligionnaires de la terrible tempête à venir écrite dans leurs propres rouleaux. Mais ils leur mentent en leur donnant espoir qu’ils surmonteront l’ultime révolte, alors que même les roches et les forêts de Jérusalem se révolteront contre eux! La terre et le ciel trembleront de la fureur d'Allah! Les oiseaux nettoieront les cadavres de la Terre Sainte tant il y en aura. Et le ciel noir s'ouvrira enfin pour le retour des nuées de martyrs vivants auprès d’Allah et le règne du Messie d’Allah. Jésus qu’ils ont cru crucifier, et Khalid Ibn Al Walid le sabre invincible d’Allah seront à leur tête! Ce jour là, la terre toute entière paraitra trop étroite aux barbares de Jérusalem et rira bien qui rira le dernier! Jamais la Palestine ne cédera, car elle attend le retour de ses fils vivants auprès d'Allah!
Moi aussi, si j'avais 20 ans en Palestine, j’attaquerai les soldats au couteau pour me faire abattre, et rejoindre au ciel les grands préparatifs de la revanche des martyrs!
Les colons européens attachés à leurs butins devraient y renoncer, quitter la Palestine et rentrer dans leurs pays respectifs s’ils ne veulent pas connaître la fureur de Yahvé ici-bas comme dans l'au-delà. Combien de peuples iniques Dieu a broyé le temps d'un battement de cil? Ce n'est pas le petit iranien Almanidejad qui a promis de réduire Israël en miettes, mais Yahvé Lui-même qui avait interdit aux juifs de revenir à Jérusalem avec orgueil. Que les juifs se retournent sur leur histoire et leurs propres textes. Ont-il déjà pu empêché un décret de Yahvé contre les juifs rebelles? A force de répéter qu'ils sont "les élus” ont-ils oublié qu'ils ont été déchus? Que les juifs d'Europe retournent chez eux avant qu'il ne soit trop tard. Qu'ils redoutent la colère d'Allah et fuient avec leurs familles, ce sera mieux pour eux.
Comment un peuple déchu peut-il espérer régner sur Jérusalem? Ne voient-ils pas qu'ils échouent depuis 67 ans à conquérir ne serait-ce que le Mont du Temple? Avec moins de crimes, Hitler avait conquis l'Europe en six mois! Enfermé derrière des murs après 67 ans d'assauts barbares, Israël n'a jamais pu aller plus loin que la côte ni conquérir la totalité de Jérusalem! Et sans la corruption des voisins arabes, ils auraient été expulsés depuis longtemps. S'ils avaient été "sémites" comme ils le prétendent, les colons européens auraient retrouvé leurs racines avec bonheur en Orient
Honneur aux générations des gardiens d'al-Qods! Honneur au peuple palestinien! Honneur à sa jeunesse! Honneur à ses martyrs! Vive la résistance! Vive la Palestine libre!

Alter Info l'Information Alternative