Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

VOYAGE - Ce 3 avril au soir, un avion de la Royal Air Maroc (RAM) a atterri à l’aéroport international de Miami. Ce vol inaugural marque ainsi le lancement d’une nouvelle ligne directe entre Casablanca et la grande ville de l’État de Floride et hub majeur du sud des États-Unis et de l’Amérique centrale. Cette desserte est la sixième ligne directe de la compagnie nationale sur le continent américain.

Les vols seront opérés à raison de trois fréquences par semaine en Boeing 787-9 Dreamliner (d’une capacité de 302 sièges dont 26 en business) et en Boeing 787-800 Dreamliner (offrant une capacité de 274 sièges dont 18 en classe Affaires et 256 en classe économique). Ils sont programmés au départ de Casablanca à 16h20 (heure locale) avec une arrivée à Miami à 20h05 (heure locale). Le départ de Miami est programmé à 21h45 (heure locale) pour une arrivée à Casablanca à 10h55 (J+1).

Une grande cérémonie a été organisée à l’aéroport international de Miami-Dade pour célébrer cet évènement, en présence notamment de la délégation officielle qui était à bord du vol inaugural comprenant des responsables de plusieurs organismes publics et opérateurs économiques. L’ambassadrice du roi aux États-Unis, Lalla Joumala Alaoui était présente au côté du président directeur général de la RAM, Hamid Addou, du maire du comté de Miami-Dade, Carlos Gimenez, de la consule générale des États-Unis à Casablanca, Jennifer Rasamimanana, ainsi que de nombreuses autres personnalités et de représentants des médias des deux pays

 
 

“Bienvenue Royal Air Maroc”

Le premier vol retour sur cette ligne a décollé dans la même soirée à partir de la grande ville du sud de la Floride vers la capitale économique du royaume, avec à bord, des membres de la communauté marocaine établie en nombre dans cette région des États-Unis, des touristes américains ainsi que des ressortissants de nombreux pays africains.

“Miami devient la troisième destination directe desservie par Royal Air Maroc aux États-Unis après celles de New York et Washington DC. Avec cette nouvelle route aérienne directe, la compagnie renforce son réseau dans le continent américain, où Royal Air Maroc relie par ailleurs directement Casablanca à Montréal, Sao Paolo et Rio De Janeiro”, a indiqué le PDG de la RAM. Il a ajouté qu’une autre ligne Casablanca-Boston viendra, à partir de juin prochain, consolider les liaisons aériennes directes avec les États-Unis.

“Royal Air Maroc est fière d’être la première compagnie reliant le sud des États-Unis au continent africain, offrant ainsi à ses passagers les possibilités de vols directs en moins de neuf heures. Cette nouvelle route permettra en premier lieu, d’offrir une connexion aérienne adaptée aux besoins de nos Marocains du monde vivant en Floride”, a souligné Hamid Addou.

Miami, point de départ vers de nombreuses destinations

Les nombreuses connexions de la RAM via son hub de Casablanca, permettront à la compagnie nationale de relier les communautés africaines établies en Floride vers plus de 90 destinations à travers le monde, dont 33 en Afrique. Royal Air Maroc se donne aussi comme ambition de relier l’Afrique à l’Amérique centrale grâce aux nombreuses possibilités de connexions qu’offre l’aéroport de Miami.

Premier aéroport au niveau des États-Unis en termes de fret cargo, Miami-Dade est une plateforme de correspondances permettant de relier d’autres aéroports de Floride avoisinants ainsi que d’autres aéroports du sud des États-Unis et d’Amérique centrale, a souligné le maire de la ville américaine. Il s’est dit convaincu que cette liaison, attendue depuis de longues années, aura un impact positif sur le flux touristique et la promotion des affaires entre les deux pays et avec le continent africain. 

 

Source