Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Les fils de l’ex-Président irakien morts en héros : avocat de Saddam Hussein
Le 22 juillet 2003, à Mossoul, en Irak, après de longues heures de tir, les parachutistes et forces spéciales américaines ont tué les deux fils de Saddam Hussein, Oudaï et Qusaï, mais aussi son petit-fils Mustafa, fils de Qusaï, âgé de 14 ans.

La Voix de la Russie a demandé à l’avocat personnel de l’ancien président irakien, Ahmad al-Nazhdavi, qui vit en Jordanie, quel regard il porte sur cette opération américaine.

La Voix de la Russie :Comme commenteriez-vous aujourd’hui le massacre des enfants Hussein qui s’est produit il y a 10 ans ? Comment expliquer l’acharnement des troupes américaines à les tuer ?

Ahmad al-Nazhdavi : Pour les Américains, l’assassinat de la famille Hussein était une question d’honneur, car ces membres avaient résisté. Oudaï et Qusaï ont refusé de trahir leur pays, ils ont donné à tous l’exemple de l’héroïsme dont que le peuple irakien avait besoin. De plus, l’administration américaine ne voulait pas que pendant l’occupation des terres irakiennes des membres de la famille au pouvoir soient en liberté. Je pense que les enfants Hussein, comme leur père, sont morts en héros, car ils ont été tués en résistant. C’étaient de vrais patriotes, c’est ce que leur père leur avait enseigné.

LVdlR : Il a été rapporté que les frères ont été trahis par des membres de la Garde républicaine irakienne.

Ahmad al-Nazhdavi :A ce sujet, il existe un nombre incroyable de théories et de spéculations. D’après ce que nous savons, ils ont été trahis par un proche de la famille au pouvoir.

LVdlR : Il y a 10 ans, un livre intitulé Saddam n’a pas été exécuté a été publié. L’auteur a obtenu des photos d’Oudaï tout de suite après son assassinat, et quelques jours après. Les photographies du corps diffèrent l’une de l’autre. Qu’en dites-vous ?

Ahmad al-Nazhdavi :Je pense qu’au départ, les Américains ont publié de fausses photos des enfants Hussein assassinés pour jouer sur le moral des Irakiens. Puis, quand ils ont vraiment atteint leur objectif et tué les frères Hussein, ils ont publié les photos originales. Ils ont mené une guerre d’information agressive. Sa partie la plus active visait à détruire la réputation de Saddam Hussein. À la télévision, ils l’ont montré comme un homme primitif, portant une longue barbe et qui se cachait dans des grottes souterraines. Ils ont pensé que l’exécution de Saddam Hussein passait par la destruction de son nom. Mais il a jusqu’à sa mort courageusement regardé l’administration américaine dans les yeux, de même que le juge, les témoins, et les bourreaux. Quand le bourreau a passé la corde autour du cou de Saddam, celui-ci n’a jamais songé à baisser un instant le regard, mais regardait devant lui en silence. Cela témoigne de sa noblesse d’esprit.

LVdlR : Que pensez-vous de l’état actuel de l’Irak ?

Ahmad al-Nazhdavi :Aujourd’hui, l’Irak est devenu un champ de guerre pour les différents groupes qui s’affrontent et divisent les terres du grand peuple irakien. Mais notre peuple depuis dix ans déjà dirigé par Izzat Ibrahim al-Douri (chef du parti Baas en Irak) est en guerre pour le retour du « nôtre » en Irak. Et j’espère qu’il vaincra. T

 


Alter Info l'Information Alternative