Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Le procès de Mohammed Morsi et la contre-révolution anti-démocratique.
Mohammed Morsi ne sera pas jugé pour ses erreurs: un président est responsable de ses erreurs dans les urnes, lesquelles existent pour servir à cette fin. Morsi sera jugé pour son refus de se soumettre après le coup d'Etat militaire et de quitter son poste.

La majorité des coupables qui sont derrière les crimes commis pendant la longue période de transition avant l’arrivée de Morsi, et pendant la courte période où il était au pouvoir, restent en place dans les services de sécurité, le ministère de l'Intérieur et l'armée. Certains d'entre eux vont maintenant jusqu’à se présenter comme des victimes.

Le nœud du problème auquel fait face l'Egypte n'est pas celui d'un coup d'Etat contre le régime de Morsi, qui n'a jamais été qu’un régime au sens académique du mot, et qui a duré seulement un an. Le principal problème auquel l'Égypte doit faire face aujourd'hui est celui d'une contre-révolution anti-démocratique dans son ensemble.


Alter Info l'Information Alternative