Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Les terroristes de l'ISIS détruisent la tombe de Jonas à Ninive

Le sanctuaire du prophète Jonas détruit par les terroriste d'Isis*

 
 
Tall al tawba, 
 Le sanctuaire du Prophète Jonas à Mossoul

Le Mont du repentir

Les auteurs grecs avaient été laconiques concernant Ninive. Certains, égarés par la légende de Sémramis et de Ninus confondirent Ninive et Babylone. Vers 440, Hérodote (XVI, 1) localisait Ninive sur la rive orientale du Tigre dans une plaine d'Atruri - ou Assyrie - et Xénophon visita Ninive en 401 avant notre ère.
 
Le sanctuaire musulman de Nabi Younès, restauré, est une ancienne église nestorienne, Deir annabi Yonan érigée au VIIIe siècle sur les ruines d'un temple du feu, sanctuaire mazdéen, lui-même bâti sur un site assyrien. Au Xe siècle s'éleva un sanctuaire musulman à l'ouest, où se trouve la célèbre mosquée Nabi Younès sur une terrasse.
 
Les écrivains et voyageurs arabes comme Muqadasi (+ 990) et Ibn Jubaïr (1144-1217), Yakut (1179-1229), et Ibn Battuta (1304-1377) la désignent sous le nom de Tall-al Tawba, le Mont du repentir, en souvenir de la venue du prophète Jonas.
 
Au Moyen-âge on ne trouve pas mention du « Tombeau de Jonas ». Mais Tavernier (1605-1689) qui avait visité la colline de Ninawa en 1643, ainsi que Niebuhr en 1766, avaient tous deux décrit le monticule de Nabi Younès et mentionné le tombeau où était enterré le prophète.
 
Les fouilles firent apparaître sous ses fondements des génies ailés de taille colossale. Il s'agirait du palais du roi assyrien Assarhaddon (681-669 av. J.-C.) fils de Sennachérib. Aujourd'hui, la Mosquée du Prophète Jonas est un haut lieu de pèlerinage vénéré par toutes les confessions. C'est le sanctuaire musulman le plus important du nord de l'Iraq. La mémoire de Jonas est très vivace dans les environs, et l’on dit à Mossoul que sept visites à Nabî Younès équivaudraient à un pèlerinage à la Mecque.

* Extrait du livre : Le Jeûne de Ninive

Ninive


Paix, Ninive, sur la tombe de Jonas

L'obstiné, l'entêté, le rebelle.


Paix soit sur le Tigre

Qui coule dans tes reins,

Féconde et inonde tes contours ;

Baigne ta poitrine gorgée de mes étreintes pubères,

Furtives ou mort-nées ;

De poèmes tellement lus, et relus

Jamais vus, condamnés, engloutis

Pour toujours pour l'éternité.


Paix soit sur tes anges gardiens fabuleux,

Indulgents et bienveillants,

Aux prunelles glacées, au regard troublant,

Au sourire immortel.

Aux yeux lumineux,

Témoins de tant de complots et d'intrigues,

D'encens flatteurs, de sourires sournois.


Paix soit sur tes scribes, tes chammass*

Qu'ils reposent en paix,

Pour toujours, pour l'éternité.


Paix soit sur les cloches de tes églises

Appelant à l'heure du ramcha*

Et sur les muezzins appelant:

Allah est le plus grand

Il est le plus grand !

____

*Chammass : diacre

*Ramcha : vêpres chaldéennes.
 

Alter Info l'Information Alternative