Autoroute Est-Ouest : les gares à péage opérationnelles en 2017

Algerie
Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali,  a annoncé jeudi que les gares de péage sur l’autoroute Est-Ouest seront opérationnelles  en 2017.   A Tlemcen où il s’est enquis de l’état d’avancement de ces projets,  le ministre a insisté sur la nécessité d’une coordination dans la réalisation  des gares de péage le long de l’autoroute Est-Ouest afin de les exploiter simultanément  en 2017, prévant que “tout retard induirait des dysfonctionnements dans l’exploitation  de ces infrastructures prévue à partir de 2017”.          Abdelkader Ouali a évoqué les efforts déployés par son département ministériel  pour aplanir et régler tous les problèmes rencontrés comme ceux liés à l’expropriation,  au transfert des différents réseaux. “Aujourd’hui, nous pouvons accélérer la  cadence des travaux en renforçant les moyens de réalisation et en portant, sur  le tronçon Ouest de l’autoroute, le nombre des intervenants de 4.000 à 6.000  travailleurs pour achever dans les délais les travaux et équiper ces installations  en moyens modernes”, a souligné le ministre.          Evoquant la tarification qui sera appliquée, Abdelkader Ouali a assuré  que celle-ci sera “raisonnable et prendra en considération des facteurs socioéconomiques”. “Cette tarification sera calculée en fonction de la nature du véhicule,  de son volume ainsi que des coûts des services assurés aux usagers de l’autoroute”,  a-t-il dit, ajoutant que cette opération se fera sur la base d’une étude approfondie  qu’entreprendront l’Agence nationale des autoroutes et l’Algérienne de gestion  des autoroutes (AGA), en coordination avec un bureau international spécialisé.          Des informations ont été présentées au ministre sur les projets prévus  sur la partie Ouest de l’autoroute s’étendant sur 330 kms et traversant les  wilayas de Tlemcen, Sidi Bel-Abbès, Mascara et de Relizane. Ce tronçon comptera  15 gares de péage, 6 gares d’accès sur échangeurs, 16 aires de repos et 11 aires  des services. A Sidi Bel-Abbès, autre étape de sa tournée, le ministre a appelé les  chefs de projets des installations et équipements d’exploitation de l’autoroute  Est-Ouest à “donner un sens à la notion de délais”.         Le ministre a eu droit à des explications sur l’état d’avancement  du projet de la gare de péage de Sidi Bel-Abbes à 4 accès qui s’ajoute à  deux autres en cours de réalisation à Sidi Ali Boussidi et Aïn El Berd. Il  a insisté sur la nécessité d’accélérer la cadence des travaux et rattraper le  retard. Cette gare est réalisée par une entreprise algéro-portugaise et enregistre  un taux d’avancement des travaux de l’ordre de 60 %.           Abdelkader Ouali a insisté également sur le contrôle  des  chantiers en cours de réalisation, appelant les cadres de l’agence de gestion  de l’autoroute Est-Ouest à assurer, sur site, le contrôle par objectif grâce  à une présence responsable tout en introduisant le système 3 X 8 heures,  selon les spécificités de chaque projet. Selon les responsables de l’AGA, pas moins de 48 gares d’accès  sur échangeurs, 7 gares d’accès en pleine voie, 22 centres d’entretien et d’exploitation,  76 aires de repos et 42 aires de services seront réalisées sur l’autoroute Est-Ouest.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils