BAM publie la tendance globale du marché au cours des trois premiers mois de 2019

Dans le résidentiel, les prix ont diminué de 1,1%, reflétant des baisses de toutes les catégories d’actifs avec des taux de 0,9% pour les appartements, de 1,3% pour les maisons et de 5,1% pour les villas.

Le début de 2019 n’a pas été salvateur pour le secteur immobilier. C’est ce qui ressort de la dernière livraison de Bank Al-Maghrib sur le secteur. En effet, BAM dévoile l’indice des prix des actifs immobiliers pour les trois premiers mois de l’année en cours. «En glissement trimestriel, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a reculé de 0,7%, recouvrant des replis de 1,1% pour les prix du résidentiel et de 0,4% pour ceux du foncier ainsi qu’une hausse de 0,9% pour ceux des biens à usage professionnel. Concernant le volume des transactions, il a enregistré une diminution de 12,7% traduisant des baisses de l’ensemble des catégories, avec des taux de 13,4% pour les biens résidentiels, de 12,2% pour les terrains et de 8,5% pour les actifs à usage professionnel», apprend-on auprès de BAM. «En glissement annuel,

Lire la suite

Laissez un commentaire

In response to:

BAM : L’immobilier toujours en crise

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*