Des enseignants gazés et matraqués lors d’une manifestation contre la loi Blanquer à Toulouse  24/05/2019

Des enseignants se sont rassemblés jeudi 23 mai devant la préfecture de Toulouse pour manifester contre la loi Blanquer. Pour les disperser, les policiers ont eu recours au gaz lacrymogène, ont sorti leurs matraques et ont ensuite interpellé une dizaine de personnes.

Jeudi 23 mai, plusieurs enseignants se sont réunis devant la préfecture de la Haute-Garonne à Toulouse afin de protester contre le projet de loi «pour une école de la confiance», dite loi Blanquer, du nom du ministre de l’Éducation nationale.

Arrivés sur place pour disperser les manifestants, des policiers ont à plusieurs reprises gazé les enseignants. Outre des lacrymogènes, les forces de l’ordre ont fait usage de leurs matraques pour saisir leurs banderoles.

Une banderole déployée, ça justifie donc désormais des coups de matraques, des lacrymos à bout portant et des gardes à vue. Vidéo prise à Toulouse aujourd’hui ⤵️#STOPrépression#NiBlanquerNiCastaner pic.twitter.com/OT61oZ0KMh

— STOP réformes Blanquer (@STOPreformes) 23 mai 2019

Neuf enseignants ont été interpellés. Ils ont été…

Lire la suite

Laissez un commentaire

In response to:

Des enseignants gazés et matraqués lors d’une manifestation contre la loi Blanquer à Toulouse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*