La grève déclenchée le 19 mai 1956 par les étudiants algériens, en pleine guerre de libération nationale, a eu un “impact important” sur la Révolution qui a mené à l’indépendance du pays, ont relevé ce mercredi à Alger des conférenciers.

“La grève des étudiants a été un élan du cœur dont nous sommes fiers. Elle a eu un impact très important sur la Révolution algérienne au moment où la France véhiculait l’idée que l’élie intellectuelle n’y était pas engagée”, a soutenu le moudjahid Laid Lacheguar, lors d’une conférence organisée au forum du journal El-Moudjahid à l’occasion de la commémoration de la journée nationale de l’étudiant.

Ce jour-là, des milliers d’étudiants algériens ont déserté les bancs des universités en soutien à la lutte de libération nationale.

Après avoir rappelé que l’implication des filles était “tout aussi considérable” que celle des garçons, l’intervenant a précisé que l’appel à la grève, qui devait concerner au départ les universitaires, a été élargi aux lycéens, “plus nombreux”, qui ont donné “plus d’impact” à cette action.

Il a, à ce propos, relevé que l’appel à la grève lancé par l’Union générale des étudiants musulmans algériens (UGEMA) a été…

Lire la suite

Laissez un commentaire

In response to:

Grève des étudiants du 19 mai 1956 : Un impact important sur la guerre de libération nationale

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*