IMMIGRATION – 52 migrants subsahariens ont franchi ce dimanche matin la frontière de Melilla, rapportent les médias espagnols. Cinq personnes ont été blessées dont quatre agents de la Guardia Civil.

Selon des sources de la délégation gouvernementale à Melilla, quelque 100 migrants subsahariens ont essayé de franchir la clôture séparant le Maroc de l’enclave espagnole vers 6h du matin, dont 52 ont réussi à entrer à Melilla. Un parmi eux et quatre officiers de la Guardia Civil ont été conduits à l’hôpital pour blessures, tandis qu’un autre migrant a été arrêté pour avoir attaqué un agent d’autorité.

Les autres migrants ont été hébergés au Centre d’accueil temporaire. Selon les médias locaux, certains étaient équipés de chaussures avec des clous et des vis dans les semelles pour éviter le treillis avec lequel la clôture est renforcée dans sa partie la plus haute, à six mètres du sol.

Des sources policières ont signalé que certains migrants n’ont pas pu franchir le seuil de la barrière avant que les forces de l’ordre ne soient déployées dans la région. Ils sont restés coincés au sommet du périmètre frontalier.

Rappelons que la clôture de Melilla n’a pas subi une…

Lire la suite

Laissez un commentaire

In response to:

Melilla: 52 migrants franchissent la frontière

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*