Les recettes des droits de douane sont en retrait (-8%) alors que les recettes provenant de la TVA à l’importation sont en croissance de 4,7%, attribuée aux remboursements de 3 millions DH.

Les recettes ordinaires brutes sont en croissance de 9,2% à fin avril 2019 comparativement avec la même période de l’année dernière. C’est ce qui ressort de l’exécution de la loi de Finances sur la base des recettes encaissées et des dépenses émises. Sur cette période récente, il s’avère que les recettes douanières nettes ont également bondi de 5,3% en raison de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 14 millions DH (à fin avril 2019 contre 58 millions DH un an auparavant). Les recettes des droits de douane sont en retrait (-8%) alors que les recettes provenant de la TVA à l’importation sont en croissance de 4,7%, attribuée aux remboursements de 3 millions DH. Pour leur part, les recettes nettes de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur les produits énergétiques sont en hausse de +16,5%, compte tenu de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux qui ont été de 4 MDH à fin avril 2019 contre 51 MDH un an auparavant, précise la Trésorerie générale du...

Lire la suite