Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?

Religion

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Islamophobie : pas de bénévoles en hijab aux Restos du Coeur

Après le domaine de l’éducation, les activités sportives, ou encore le marché de l’emploi, c’est désormais le secteur du bénévolat qui discrimine les femmes voilées. Une association caritative très connue aux valeurs très humaines, les Restos du Coeur, refuse de prendre des femmes portant le hijab en tant que bénévoles. Pour la direction, il faut « éviter tout conflit ».

Pas de bénévole avec le hijab

Une femme portant le hijab, s’est rendue aux Restos du coeur de sa ville, Toulouse afin de proposer son aide, en tant que bénévole. Mais, les responsables de l’association caritative ont tout simplement rejeté son aide pour la seule raison qu’elle porte un hijab.

Après une demande d’explication, il s’avère qu’il s’agit d’un principe imposé  par la direction du siège à Paris, et valable pour toutes les antennes des Restos du Coeur.

Deux autres femmes voilées ont signalé au CCIF la même discrimination à leur égard. L’une d’elles, qui voulait s’impliquer au sein des Restos du Coeur, a même été invité à proposer son aide à des associations musulmanes puisqu’elle refusait de retirer son hijab.

« C’est eux qui tentent de nous pousser au communautarisme ! Pourquoi une musulmane devrait forcément se tourner vers une association communautaire, lorsqu’elle souhaite simplement s’engager pour aider les autres, quelle que soit leur appartenance confessionnelle ? » a-t-elle déclaré, indignée, au CCIF

Pas de hijab « pour éviter tout conflit »

Désormais, même pour être bénévole, pour aider son prochain, peut être interdit aux femmes portant le hijab. Générosité et hijab ne sont-ils donc pas compatibles pour certains ? Pour donner de sa personne à titre gracieux, faudrait-il ôter son hijab ? Les Restos du coeur ne luttent-ils pas contre toute forme d’exclusion ?

Suite à la prise de contact du CCIF auprès de la direction des Restos du Coeur, une réponse de Christiane Gaury leur est parvenue.
Dans son courriel, elle explique notamment que les signes extérieurs sont interdits « pour éviter tout conflit ». 

Une position décevante, et indigne d’une telle association, et incohérente avec son « éthique ».

...

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Da’wa en Australie : après les affiches, une campagne télévisée

Des musulmans australiens ont décidé de lancer une campagne télévisée intitulée « I’m Muslim and Proud », afin de montrer les valeurs authentiques que véhiculent l’islam. La campagne télévisée traitera du message transmis par les Prophètes (que la Paix soit sur eux). L’association mise sur les réseaux sociaux pour faire connaître la campagne, et espère que des préjugés sur l’islam seront brisés  au sein de la population australienne. Elle s’est fixée pour objectif de toucher près de 2 millions de téléspectateurs australiens. Pour cela elle compte sur le soutien des dons de la communauté pour assurer la diffusion du spot TV sur des chaînes, SBS et Foxtel.

L’association à l’origine de cette initiative, MyPeace, a été créé en 2011, dans le but de mener des actions afin de rétablir la véritable image de l’islam. En effet, la communauté musulmane australienne s’inquiète de l’importance des préjugés autour de l’islam, et ce que ces dernières peuvent engendrer (discriminations, etc). Une de leur campagne marquante avait pour but  de montrer la place qu’occupe Jésus (que la Paix soit sur lui) dans la religion musulmane. Pour cela, ils ont mis en place des panneaux dans plusieurs coins de Sydney, sur lesquels était inscrit un message clair : « Jésus, Prophète de l’islam ». Cette démarche avait vivement été contestée par des chrétiens, mais aussi certains personnes hostiles à l’islam. Elle a cependant en contrepartie, suscité un vif intérêt chez des citoyens australiens. Les affiches « Jésus est un Prophète de l’islam » voulaient souligner les points communs entre les chrétiens, et les musulmans.

Les membres de My Peace veulent montrer à leurs concitoyens australiens que les musulmans sont comme tout le monde.

Spot de campagne 2011 :

...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages