L’Office des stups ne semble plus devoir quitter la spirale des révélations compromettantes. Le ménage est fait par une magistrate qui a découvert qu’un policier de l’office avait fait surveiller le numéro de son épouse. Selon nos informations, le patron de l’OCRTIS l’a d’abord caché à la magistrate….

Lire la suite

Laissez un commentaire

In response to:

Scandale(s) à l’Office des stups: un nouveau commissaire en difficulté

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*