TRAFIC – Il n’y a pas que les fraises à Huelva. Lors d’une opération commune et avec le soutien de la douane française, la Guardia Civil, la police nationale espagnole et l’administration fiscale ont arrêté 7 personnes suspectées de trafic de drogue entre le Maroc et la ville portuaire espagnole. Les autorités ont saisi plus de 2.000 kilos de haschich, 3.000 euros en espèces, de nombreux téléphones portables, quatre véhicules, deux motos, trois bateaux et deux jet-skis.

L’enquête a été ouverte “après la détection d’un fort rebond des activités criminelles contre la santé publique, liées au trafic de drogue”, rapporte la Guardia Civil dans un communiqué. Les premières découvertes les mènent vers une véritable organisation criminelle qui, pour faire rentrer la drogue sur le sol espagnol avant qu’elle ne soit revendue dans toute l’Europe, utilise “des bateaux semi-rigides, appelés narcolanchas ou élastiques, pour se déplacer à grande vitesse entre des régions du nord du Maroc et la côte de Huelva”, indique le document. Grâce à ça, les trafiquants peuvent transporter de grandes quantités de haschich. 

Hélicoptère, patrouilleurs du service maritime provincial, personnel au sol. Les moyens sont déployés pour intercepter un premier…

Lire la suite

Laissez un commentaire

In response to:

Sept personnes arrêtées en Espagne pour un trafic de drogue en provenance du Maroc

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*