INTERNATIONAL –  Les dirigeants du monde islamique ont appelé, vendredi à la Mecque, en clôture du 14ème sommet de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), à adopter une stratégie globale en matière de lutte contre l’islamophobie en vue de mettre en place un mécanisme juridique international contraignant pour prohiber la propagation du fléau de l’intolérance, de la discrimination et de la xénophobie sur la base religieuse et de croyance.

Dans le communiqué final ayant sanctionné les travaux de ce sommet marqué par la présence du prince Moulay Rachid qui représente le roi Mohammed VI, les dirigeants ont fait état des préoccupations des pays de l’OCI face à la montée du fléau de l’islamophobie et la recrudescence des incidents et actes de violence motivés par le fanatisme et la haine à l’égard des musulmans à travers le monde. 

Dans ce sens, le document a condamné l’attaque terroriste perpétrée le 15 mars 2019, contre des fidèles dans deux mosquées dans la ville de Christchurch, au sud de la Nouvelle-Zélande. 

Les dirigeants du monde islamique ont également exprimé leurs préoccupations face aux actes de violence ayant visé récemment les musulmans en Sri Lanka, appelant le gouvernement de…

Lire la suite

Laissez un commentaire

In response to:

Sommet islamique: Les dirigeants des pays musulmans veulent lutter contre l’islamophobie dans le monde

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*