groupuscule d'ultra-droite qui projetait des attaques contre musulmans

Une cellule néo-nazie projetait d’attaquer des lieux de culte musulmans et juifs. Après des mois d’enquête, plusieurs personnes dont un ancien gendarme volontaire adjoint et un mineur de 15 ans ont été interpellées entre septembre 2018 et mai 2019, selon le site BFM TV.

Les contours de leur projet d’attaque demeurent « imprécis » a indiqué à l’AFP une source judiciaire.

Le premier suspect, l’ancien gendarme volontaire, a été arrêté dans la région de Grenoble et placé sous contrôle judiciaire pour “détention d’armes et produits explosifs”, fait encore savoir BFM.

Le parquet antiterroriste de Paris s’est saisi de l’affaire après l’interpellation de deux autres personnes en octobre 2018 et en janvier 2019 une information judiciaire pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle » avait alors été ouverte.

Laissez un commentaire

In response to:

Un groupuscule d’ultra-droite souhaitant s’attaquer à des musulmans arrêté

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*